Serge Aurier et la culture de l’indulgence

Serge Aurier et la culture de l’indulgence

Serge Aurier, 21 ans, révélateur d’un problème…

Très récemment l’émission Canal Football Club réalisait un reportage sur la valeur montante du Paris Saint-Germain au poste d’arrière droit Serge Aurier. On l’y voit détendu dans son quartier, à Sevran, l’endroit qui compte le plus à ses yeux et accompagné de ses « gars sûrs » (à comprendre : ses amis restés au quartier et qui par parasitisme social jouissent de la nouvelle fortune de leur ami). Ce culte du « ghetto » est présent à peu près partout chez les footballeurs, qui n’hésitent pas à revenir aux sources régulièrement, pour « se rappeler d’où ils viennent» et ainsi rendre hommage à un milieu les ayant rendus plus forts.

Malgré le goût guimauve laissée par le reportage et le ton dithyrambique employé à son égard, Serge Aurier a pourtant jugé bon de faire parler de lui moins d’une semaine plus tard en qualifiant son entraîneur, Laurent Blanc, de « fiotte ». Il n’épargnera pas la plupart de ses coéquipiers non plus. Cette situation déjà cocasse arrivait en plus à quelques jours du match le plus important de la saison pour son club, face à Chelsea en Ligue des Champions. Le timing, vous en jugerez, était donc parfait.

Accompagné de son « meilleur gars sûr », Mamadou Doucouré, footballeur au chômage – bonnet sur la tête et chicha en main au moment de la fameuse vidéo questions/réponses – Serge Aurier se livre sur son club : on y apprend que Salvatore Sirigu est « guez », et que si Zlatan n’est pas « le mec chaud » que tout le monde pense il a néanmoins un charisme suffisant pour que son propre coach lui « prenne les couilles ». Evidemment un petit malin du forum jeuxvideo.com enregistrait l’intégralité du live et a rendu la vidéo publique mais ce n’est pas le cœur du problème.

Il faut rappeler que c’est ce même Laurent Blanc aka « la fiotte » qui avait fait des pieds et des mains auprès de sa direction pour recruter le talentueux latéral. Chienne de vie. Ce cher Serge s’était également illustré l’année dernière pour une utilisation approximative des réseaux sociaux, déjà, en insultant un arbitre qui officiait pour un match du PSG. Fait rarissime Il avait ainsi réussi l’exploit d’être suspendu 3 matchs alors qu’il suivait le match de son équipe depuis son salon ! Serge a la parlote et le respect très peu pour lui – certainement pas assez street-crédible pour « un guerrier » de Sevran.

Mamadou Doucouré dans l'intimité
Mamadou Doucouré savoure sa chicha avec son joli bonnet.

Serge Aurier, le manque de relance

Passé le stade de l’incompréhension vis-à-vis d’une telle attitude, certaines voix se sont élevées pour protéger le pauvre Serge Aurier. Les fameux « idiots utiles ». Ceux qui justifient et défendent les attaques d’un joueur envers son employeur mais surtout son institution. Tout d’abord les crédules ont essayés de nous prendre pour des jambons en clamant que la vidéo puisse avoir été traffiqué, alors même que la vidéo était en direct, c’est d’ailleurs le principe de l’application Periscope. On a ensuite rappelé les injures passées de Zlatan envers le corps arbitral. Ce dernier avait clamé haut et fort la nullité de l’arbitrage français (à tort ou à raison je ne saurai sur quel pied danser…) mais a été absout après des excuses publiques. « Dès lors pourquoi n’en serait-il pas de même pour Serge ? Y’aurait-t-il un complot anti-Aurier ? » s’insurgent les Mutins de Panurge. Et bien parce qu’aux dernières nouvelles Zlatan n’a pas insulté gratuitement son employeur et ses coéquipiers et donc par extension son « clan ».

Plus désespérant encore l’excuse comme quoi les mots fleuris de ce cher Serge n’aurait en réalité pas la signification injurieuse qu’on leur connaît. Qu’est-ce qu’on a pu être cons ! Serge exprimait uniquement son affection pour Laurent « fiotte » Blanc et Salvatore « guez » Sirigu ! Comme disait notre plus grand porte-étendard Karim Benzema il y a peu dans l’affaire de la sextape impliquant Mathieu Valbuena « je vous jure Madame la juge « tarlouze » c’est amical » ! On a avait eu donc faux sur toute la ligne, il suffit juste de mettre un peu d’eau dans son vin bordel !

Enfin, le racisme, le plus grand mal de notre temps. Il est certain que c’est en raison de son appartenance ethnique que Serge Aurier ne peut pas se permettre de tenir un discours pareil et qu’il est la victime de telles remontrances ! Pour preuve Roy Keane, joueur emblématique de Manchester United, insulta en direct sur la chaîne officielle de son club ses coéquipiers, et il ne lui est rien  arrivé à lui… Et bah non, pas de bol ! Malgré 12 putains d’années au sein du club et un statut de quasi joueur-Dieu le bon vieux Roy s’est pris un bon coup de pied au cul de la part de la direction de l’époque. Inutile de préciser qu’il est irlandais et catholique. Inutile de préciser aussi que Manchester United, club centenaire, est une institution qui a vu défiler d’immenses joueurs. Mais si les coachs et les joueurs sont amenés à partir, le club, lui, perdure.

Laurent Blanc, symbole du calme absolu..
Laurent Blanc en pleine recherche de répartie

Serge Aurier, éventuellement synonyme d’intouchable

C’est pour cette raison que plus que tous ces enfantillages pour savoir si Serge Aurier est un brave type ou si il mériterait une deuxième (enfin troisième) chance, c’est surtout savoir si c’est la tête haute ou basse que le PSG va ressortir de cette histoire. Sortira-t-il grandi et à la hauteur de la nouvelle image qu’il veut envoyer au monde ?

Le football et plus particulièrement la Ligue 1 à toujours eu le don de montrer et démontrer son caractère détestable et sa médiocrité avec ce genre d’affaires. Les coups bas et les mises à morts sont légions dans ce milieu. Le PSG livrera son verdict final lundi prochain. Un licenciement en bonne et dû forme pour faute grave semble la seule issue. Laisser passer les injures serait une atteinte de plus au bon sens et décrédibiliserait une fois de plus l’autorité des clubs envers leurs joueurs.

Mais au pays des fiottes les joueurs sont rois.

Articles similaires

Qu'en pensez vous ?

Merci pour votre commentaire